Avis aux retardataires comme moi… Mme Grès vous offre une seconde chance !!

Et oui, j’avais tellement envie d’y aller que j’ai bien failli, paradoxalement… La rater.

Mais c’était sans compter l’énorme succès de l’expo, qui a été du coup,  prolongé jusqu’à la fin du mois d’août… Merci au musée Bourdelle, donc !! 

Ce qui est sûr, c’est que je ne vais pas m’étendre sur le génie de cette femme précurseuse et militante féministe avant l’heure, qui voulait au départ devenir sculpteur…. Car vous en avez certainement déjà entendu parler, et aussi parce que je préfère souvent laisser parler les images….

En tous cas, je ne me lasse pas d’admirer la beauté des tons et des drapés, le talent de cette femme pour dompter la matière, ses mousselines littéralement sculptées, ses plissés antiques et tellement modernes à la fois…

Vous l’aurez compris, voilà donc un vibrant hommage à son talent de sculpteur , de par le choix du musée bien-sûr, et puis aussi parce que toutes ses créations sont présentées sur des selles au milieu des oeuvres de Bourdelle…

Un bon conseil, courez-y si ce n’est pas déjà fait…